SIGNES ET COMPETENCES


 
L’association « Tes signes, mes compétences » a été créée le 11 février 2009 par trois professionnels de santé de la région Dijonnaise, formés à la langue des signes par l’école Visuel-LSF de Dijon.

Arrivés au niveau B1-6 de leur formation, Madame Hélène GENTIL, infirmière libérale, Monsieur Frédéric MILESI, médecin généraliste et Madame Dominique VOISIN, psychothérapeute, se sont rendu compte que leur apprentissage de la LSF deviendrait inutile si ils ne le mettaient pas à profit pour aider les sourds.

« Tes signes, mes compétences » a donc été créée pour réunir des professionnels de divers secteurs, formés à la langue des signes, afin de mettre en place différents projets dans le but de contribuer à une meilleure autonomie, une meilleure insertion des sourds dans notre société d’entendants.

Année 2009 : Démarrage

Pendant sa première année d’existence, l’association a commencé par organiser différentes rencontres avec des professionnels formés à la LSF. Les membres fondateurs de l’association étant tous les trois professionnels de santé, c’est naturellement vers l’amélioration de l’accès aux soins pour les sourds que les réflexions se sont tournées.
Actualité oblige, la mise en place d’une conférence-débat concernant la grippe A, a mobilisé les énergies de l’association durant tout l’été 2009. Cette conférence a été organisée à Dijon, courant septembre 2009, avec la participation du Professeur Pascal CHAVANET (service des maladies infectieuses du C.H.U de Dijon).

Pendant cette réunion, la volonté de créer une unité de soins en langue des signes a été présentée aux personnes présentes afin d’évaluer les attentes du public sourd. Durant les derniers mois de 2009, ce sont 445 signatures de personnes favorables à ce projet qui ont été recueillies.

Année 2010 : Elaboration du projet de réseau de soins 

Le projet d’unité de soins en langue des signes s’est petit à petit transformé en projet de réseau de soins en langue des signes avec l’appui du Directeur le la CPAM de l’époque, Monsieur Pierre ROUTHIER, et en collaboration avec l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne (A.R.S). L’année 2010 fut celle de l’élaboration de ce projet.

Le 14 décembre 2010, l’A.R.S a décider d’accorder un premier financement de trois ans pour la mise en place de ce qui sera le R.S.S.B (réseau sourds santé Bourgogne).

Parallèlement, l’association reçoit le prix « Mission handicap » des laboratoires SANOFI AVENTIS en octobre 2010, pour le projet de réseau de soins en LSF.

Année 2011: mise en place et démarrage du réseau

Une fois le financement obtenu, voici l’étape du recrutement des permanents de l’association. Cinq salariés permanents sont recrutés, tous bilingues Français-Langue des signes (secrétaire, interprètes et inter-médiatrices).

Le R.S.S.B démarre son activité au début du troisième trimestre 2011, et le succès est immédiat. Les sourds prennent vite l’habitude d’utiliser le réseau pour faciliter leur accès aux soins. L’équipe du R.S.S.B organise les rendez-vous médicaux, mobilise les interprètes et inter-médiateurs. Par ailleurs, chaque semaine, une vidéo concernant un thème de santé est mise en ligne sur le site du R.S.S.B (www://rssb.fr).

Année 2012 : Déploiement de l’action du R.S.S.B

Le R.S.S.B met en place les permanences médicales en langue des signes au centre d’examen de santé de Dijon en collaboration avec la C.P.A.M, ainsi que les permanences à l’hôpital William MOREY de Chalon sur Saône.

L’association reçoit, fin 2012, le soutien du groupe ALLIANZ en obtenant le prix A.D.P.S qui permettra la mise en place de projets qui verront le jour en 2013.

Année 2013 : vers une prise en charge globale des sourds

L’expérience accumulée par le R.S.S.B montre que la seule prise en charge médicale n’est pas suffisante. Une approche globale est nécessaire. Le R.S.S.B et l’U.R.A.P.E.D.A décident de mettre en place dès septembre 2013 une structure commune qui permette aux sourds d’avoir en plus de l’accessibilité aux soins, un accès facilité aux démarches sociales et administratives.

En parallèle, l’association a créé un annuaire vidéo des professionnels connaissant la langue des signes. Chaque professionnel y présente son activité en langue des signes directement. Le prix A.D.P.S a permis le démmarrage de cette nouvelle aventure.

Et 2014 ? 

2014 doit être l’année de la confirmation de la collaboration entre R.S.S.B et U.R.A.P.E.D.A bourgogne Franche-comté. Il s’agit de l’axe de travail prioritaire de « Tes signes, mes compétences ».

Ce doit être aussi l’année du dévellopement de l’annuaire vidéo et également d’autres projets actuellement en expérimentation comme la traduction hebdomadaire des informations régionales en langue des signes en collaboration avec les médias locaux.

En conclusion, nous souhaitons continuer notre marche en avant, dans le but d’être utiles aux personnes sourdes. Même si notre engagement est bénévole dans le cadre d’une action associative, cela demeure un engagement sérieux, au service duquel toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.

Si, parmi vous, certains sont motivés par cette façon de voir, il suffit de contacter le bureau de l’association :

Courrier : Tes signes, mes compétences
1,rue du Dauphiné
21121 Fontaine-Lès-Dijon

Mail : contact@signesetcompetences.fr

Frédéric MILESI
Président de « Tes signes, mes compétences »
L’association décline toute responsabilité du niveau de langue des signes des personnes qui figurent sur l’annuaire.